Ceux qui ne connaissent pas Tokyo en ont l’image d’une ville haute, moderne et agitée. Pourtant Tokyo recèle de nombreux quartiers bas et dense où l’atmosphère est calme et chaleureuse.

Parmi ceux-ci le quartier Yanaka (au Nord du parc d’Ueno, près de la station Nippori) est un des rares a avoir survécu aux deux grandes destructions de Tokyo au 20ème siècle: le tremblement de terre du Kanto en 1923 et les bombardements américains de la seconde guerre mondiale. On y trouve de nombreux temples et sanctuaires shintoïstes ainsi que des cimetières.

Les photographies qui suivent, que j’ai prises en 2006, vous montrent ce quartier dans ses différents aspects, des bâtiments anciens à des réalisations plus contemporaines. Mais toujours dans cette échelle humaine, remplie de détails et de petites attentions qui font la beauté des espaces japonais. Il y a une douceur et une politesse dans les villes et villages japonais trop absentes chez nous. Regardez les rues ! Pas de trottoirs, des espaces partagés, où les voitures roulent doucement… Pas de stationnement dans celles-ci. Les rues sont accueillantes: c’est l’espace commun qui sépare les maisons et les magasins.

yanaka 1

yanaka 2

yanaka 3

yanaka 4

yanaka 5

yanaka 6

yanaka 7

yanaka 8

yanaka 9

yanaka 10

yanaka 11

yanaka 12

yanaka 13

yanaka 14

yanaka 15

yanaka 16

yanaka 17

yanaka 18

 

Publicités