Home

Ce temple, situé à Kyoto, a été construit en 1474 par le shogun Yoshimasa qui voulait rivaliser avec le Pavillon d’or construit par son grand-père (à Kyoto aussi). Il est autrement appelé le « Pavillon d’argent ». Malgré ce nom, il n’a jamais été couvert d’argent en raison de la guerre d’Onin. Au cours de celle-ci les bâtiments voisins furent détruits; seul le Pavillon d’argent subsista.

J’ai visité ce temple en Août 2008 pendant qu’il était en travaux. Ce fut en quelque sorte une chance car toute la structure du temple devenait apparente. Mis à part les panneaux de bois de façade du premier étage, la couverture et les éléments de remplissage du rez de chaussée étaient déposés; il restait le « squelette », magnifique travail de charpentier digne du travail des charpentiers de marine. Les charpentiers remplacent les pièces et assemblages défectueux.

img_3029

Août 2008. Le Ginkakuji en travaux, recouvert de bâches. La charpente principale a la beauté et la précision d’une carène de navire.

img_3030

les courbes complexes de la toiture…

img_3022

Les panneaux de bois de l’étage sont maintenus en place.

 

L’ensemble de la couverture a été remplacé. Elle est composée de bardeaux de cyprès japonais de 30cm de longueur dont 3cm (10%) seulement sont apparents une fois posés. Ils sont assemblés par des pointes de bambous.

img_3037

les anciens bardeaux déposés; à gauche les nouveaux… Les pointes de bambou d’assemblage des bardeaux sont visibles.

img_3033

Détail de pose de la toiture à but pédagogique et à destination des visiteurs.

img_3035

Détail en rive de toit

Fin 2008 la couverture principale sera posée. Je remercie l’auteur du blog « Konnichiwa » qui a visité le temple à cette époque et qui m’a autorisé à publier une photographie qu’il a prise (ci-dessous). Je vous renvoie vers son blog si vous souhaitez consulter ses photographies de Kyoto (et d’autres lieux japonais):

https://bartman905.wordpress.com/2008/11/13/visit-to-kyoto-part-2/

ginkakuji-6

Le Ginkakuji fin 2008, avec l’aimable autorisation de l’auteur du blog « Konnichiwa », que je remercie (lien vers son blog ci-dessus). La couverture du toit principal est posée.

 

Je vous montre ci-dessous deux exemples des merveilleuses toitures japonaises sur des bâtiments qui jouxtent le Ginkakuji.

img_3027

 

img_3028

 

Vous trouverez facilement sur internet des photographies du Ginkakuji dont les travaux sont maintenant terminés.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s